Deprecated: Implicit conversion from float 18.0625 to int loses precision in /home/clients/f61b1c4abc049173e0b139414b87511f/sites/lagrandeourseliege.be/config/ecran_securite.php on line 591
Les coups de coeur BD de Rébecca - La grande Ourse
Rue Maghin 95, à Liège
Du mardi au samedi
de 10h à 18h

Accueil > Coups de coeur > Les coups de coeur BD de Rébecca

Les coups de coeur BD de Rébecca

La rentrée littéraire se calme petit à petit et j’ai eu quelques BD qui m’ont defracté autant la rétine que l’esprit !

"La légende des champs de feu" de Joseph Levacher (Editions Magnani)

Une belle fable révolutionnaire. Si vous sentez que votre flamme militante s’amenuise un peu pour le moment, lisez cette BD ! Elle ravivera votre feu à coups d’espoir et de joie militante.

(Et je précise que c’est une BD écrite en écriture inclusive avec des personnages non-binaires, ça reste assez rare pour ne pas le mentionner)

"Les fées scientifiques" de Zoé Sauvage (Editions Cambourakis)

Gros coup de coeur en vue ! Dystopie qui nous questionne sur la manière dont on protège la nature. Le système des réserves naturelles est-il réellement pertinent ? L’humain doit-il être déconnecté de la nature pour la protéger ? (Si vous avez lu l’essai de Damien Darcis "Pour une écologie libertaire", ces questions devraient vous parler) Et où sont les femme scientifiques ?!
Cette BD, à la croisée entre fiction et documentaire (Oui, comme "ReSisters" sur l’écoféminisme dont je vous ai parlé sans cesse à la librairie...) est une vraie pépite !

"Baby Blues" de Bim Erkisson (Editions Cambourakis)

Une dystopie se déroulant en Suède où un gouvernement fasciste a pris le pouvoir (tiens, tiens... la réalité rattrape déjà la fiction ?).
Le bonheur est imposé pour garantir la productivité de la société. Interdiction de montrer le moindre vacillement mental au risque d’être envoyé dans un hôpital psychiatrique histoire d’être remis.e dans le droit chemin.
Bref, il y a des meufs badass, queer, de la sororité et un système à renverser. Ca tout pour me plaire !

"Les pizzlys" de Jérémie Moreau (Editions Delcourt)

Comme toujours avec Jérémie Moreau, c’est beau, c’est poétique, c’est philosophique et ça parle de construction de soi.
Le sujet de la crise climatique est le point central du récit mais il y a toute une multitude de sujets qui gravitent autour et je trouve que ce sont ces sujets qui ont, au final, le plus d’intérêt dans cette BD : les autochtones dans les réserves en Alaska, le deuil, le rapport au vivant,...

"La maison nue" de Marion Fayolle (Editions Magnani)

Cette histoire est une vraie bulle où je me sens entourée de personnes ressentant la même chose que moi. C’est doux, triste, réconfortant, mélancolique, apaisant et encore plein d’adjectifs antinomiques qui résument bien les relations humaines et ses questionnements en somme...

"Ils brûlent" d’Aniss El Hamouri (Editions 6 pieds sous terre)

Des temps incertains, une chasse aux sorcières et des sorcières meurtries mais pleines de rage. Les sujet abordés sont rudes : la violence subi, commise, la marginalisation, la gestion des traumatismes... mais on n’est clairement pas dans un récit larmoyant.
Le premier tome qui était un zine au départ sort enfin !
Venez rencontrer Aniss El Hamouri et faire dédicacer votre BD le 10/11 à la librairie !

Portfolio