Rue Maghin 95, à Liège
Du mercredi au samedi
de 10h à 12h30 et de 13h à 18h

Accueil > Le blog > Retour sur le samedi 20 février, quelques commentaires et un article (...)

Retour sur le samedi 20 février, quelques commentaires et un article d’Olivier Sogan et Juliette Reip

samedi 27 février 2021, par Claire

https://quatremille.be/still-standing-for-culture-liege/?fbclid=IwAR3d9bhn502FebiIEgWqxjC_7zrqiwbUfcxULSq9Kwn8zkYIrYgyP0Fi--U : un super article d’Olivier Sogan et Juliette Reip

Je partage avec vous ce commentaire d’Aurélie Charneux, musicienne, sur le 20 février de la rue Maghin : "Il faudrait une librairie en face de chaque maison médicale (ou inversement...) Un centre culturel en face de chaque hôpital... Des infirmières qui défendent la culture, des musiciens qui respectent les aides soignants... Restons unis !".
La Grande Ourse est particulièrement heureuse et fière de cet événement qui a vu les membres de l’ASBL Revers prendre la parole au micro pour faire entendre leur poésie brute, servir des crêpes généreusement préparées par le Chaudron aux enfants du quartier, participer à l’organisation d’un concert au balcon de la Maison médicale, voire des soignants, des voisins, des personnes de l’éducation permanente monter le son des radios pour faire entendre les voix de L-Slam. C’était ça pour moi le "stillstandingforculture". C’était aussi se remuer, se remettre en mouvement avec les ami.e.s de Voix de Femmes sur le conte tonique d’Aline Hemagi Fernande. C’était tout ça et bien d’autres choses, c’était assumer enfin d’avoir ouvert une librairie de quartier, c’était sentir son énergie et sa vitalité, c’était une respiration, c’était l’espoir de pouvoir refaire des choses avec les autres (merci Giuliano les ami.e.s de D’une certaine Gaieté, de la Maison médicale, de revers ASBL, de Voix de Femmes, les voisins et voisines, le Chaudron...) :
"ce dont je me souviens c’est qu’on était heureux
Les yeux au fond des yeux
Et c’était bien, et c’était bien".

Claire